Coppélia (2009)

Coppélia, une ravissante poupée, trône dans l’atelier du mystérieux Coppélius, l’artisan qui l’a mise au point. Coppélia est si jolie, qu’à la fête du village, le jeune Frantz, pourtant promis à Swanilda, ne pense plus qu’à la belle qu’il aperçoit derrière sa fenêtre. Se sentant délaissée et résolue à ne pas se laisser faire sans réagir, Swanilda, poussée par ses amies, décide de savoir ce qui se trame dans son dos.

Elles pénètrent chez Coppélius en cachette et découvrent ainsi la rivale parmi une multitude d’automates. De retour chez lui, Coppélius surprend Frantz qui tentait à son tour d’accéder à l’atelier. Profitant de l’occasion, l’artisan le fait boire, pour qu’il s’endorme. Coppélius tente alors de prendre la vie du jeune homme pour la donner à sa poupée. Ravi lorsqu’il voit que cela fonctionne, il découvre bien vite que c’est Swanilda qui se cache sous le costume de coppélia. Frantz comprend alors que la jolie jeune fille n’est autre qu’une poupée, et demande pardon à Swanilda. Coppélius reste seul, malheureux avec sa poupée bien aimée…

D’après une chorégraphie de LAURE DESBOIS (Spectacle de l’année 2009)

Un spectacle alliant théâtre et danse classique pour le plus grand plaisir des spectateurs du palais des congrès de Pontivy.